L'expertise au service de la santé publique.

Dernières publications

ORS OI devient ORS La Réunion

29 janvier 2021
L’ORS Océan Indien a le plaisir de vous annoncer la création de l’ORS Mayotte. En conséquence, l’ORS OI redevient ORS La Réunion à compter du 1er janvier 2021. Un nouveau site Internet est en (...)

Indicateurs Santé-Social à La Réunion

18 décembre 2020
Ce travail a pour objectif de mettre à disposition un fichier de données rassemblant les indicateurs Santé-Social sur différentes thématiques (Cadrage, Finance, Chômage, Formation et Santé) à (...)

Communication "Les jeux de hasard et d’argent..."

17 décembre 2020
L’ORS OI a le plaisir de vous présenter sa communication "Les jeux de hasard et d’argent (JHA). Contexte national et données disponibles pour La Réunion" dans le cadre du webinaire régional « Jeux (...)

Dossier documentaire Le diabète

4 décembre 2020
Dans le cadre de la convention entre l’Observatoire Régional de la Santé Océan Indien (ORS OI) et les Agences de Santé (ARS) de La Réunion et de Mayotte concernant sa mission d’observation, l’ORS OI (...)

Qui sommes-nous ?

L’observation de la santé est un outil indispensable à la connaissance de l’état de santé et donc à son amélioration. L’Observatoire Régional de la Santé Océan Indien a pour mission d’observer la santé de la population régionale, à La Réunion et à Mayotte. (...) Lire la suite

Réseau des Observatoires Régionaux de la Santé

Un réseau national : Depuis le début des années 80, les Observatoires régionaux de la santé sont présents dans chacune des régions françaises. Dès 1983, les ORS ont noué (...) Lire la suite

La lettre de l'ORS

L'ORS Océan Indien édite et diffuse une Lettre hebdomadaire. L'objectif de cette Lettre est de donner de l'information synthétique sur l'actualité en santé à La Réunion, à Mayotte, dans la zone Océan Indien, en France et ailleurs.

Agenda

Dernière infographie
Indicateur du mois

Les enfants à La Réunion et à Mayotte

15 décembre 2020
A La Réunion 197 200 enfants < 15 ans 23% de la population en 2017 51% de garçons (...)

Vient de paraître
dans la zone ...